Union européenne : le nécessaire choc démocratique

, par Valéry-Xavier Lentz

#NoGrexit, #YesFederation, proclamaient sur Twitter les militants JEF et UEF au cours du weekend du 11-12 juillet où l’Eurogroupe négociait à Bruxelles dans la perspective d’un 3e plan d’aide à la Grèce. Le spectre d’une expulsion de facto de l’euro de ce pays, qu’ont osé évoquer des irresponsables, semble à présent écarté. Mais l’évolution de la gouvernance de l’Eurozone et de l’Union vers la démocratie reste un chantier à ouvrir d’urgence.

Lire le billet sur Le Taurillon